10 façons d’éviter la moisissure dans notre salle de bain

19 juillet 2017

La salle de bains, généralement la pièce plus humide de la maison, est une proie facile pour la moisissure. Voici 10 trucs simples pour éviter son apparition.

 

  1. On applique de la peinture acrylique

 En choisissant une peinture acrylique dotée d’un fongicide adaptée aux pièces humides, on s’assure de limiter les dégâts.

  1. On aère la pièce

Si notre système de ventilation est défaillant (ou absent!), on garde la porte de la salle de bains ouverte quand elle n’est pas occupée et on ouvre la fenêtre au moins 15 minutes par jour. L’utilisation d’un ventilateur mécanique peut aussi aider.

  1. On refait certains joints

Puisque les joints sont essentiels à la bonne étanchéité de la douche, du lavabo et de la baignoire, on vérifie régulièrement leur état. Au besoin, on les refait.

  1. On éloigne le sèche-serviettes des murs

Pour ne pas se retrouver avec des taches de moisissure sur un mur ou au dos d’une porte, on s’assure que nos serviettes mouillées ne sont pas en contact avec ces surfaces. Idéalement, on évite aussi qu’elles se touchent entre elles en plein séchage.

  1. On attaque la moisissure dès son apparition

Puisque les champignons se multiplient dès qu’il y a trace de moisissure, on trouve la source du problème, on règle la situation (la fuite, par exemple) et on fait disparaître la tache à l’aide d’un linge humide et de bicarbonate de soude. On frotte la surface avec la solution détersive, on rince avec un chiffon propre, puis on assèche.

  1. On utilise un déshumidificateur

Si notre salle de bains n’est pas munie d’un ventilateur, on réduit le taux d’humidité de la pièce à l’aide d’un déshumidificateur.

  1. On décore avec le moins de tapis possible

Si une sortie de bain peut avoir son utilité, on évite d’avoir un trop grand tapis décoratif qui retiendrait l’humidité dans la pièce.

  1. On place un pot de sel dans la penderie

Si l’humidité s’est logée jusque dans les armoires de la salle de bains, on y place une tasse incassable remplie de sel, qui a pour propriété d’absorber l’humidité.

  1. On prend des douches moins longues

Voilà un conseil qui limite la condensation dans notre salle de bains, en plus d’être bénéfique pour l’environnement.

  1. On se procure un hygromètre

Rien de tel que de connaître le taux d’humidité dans une pièce pour prendre les mesures nécessaires quand celui-ci dépasse les normes. L’humidité relative conseillée se situe entre 30 et 50%.

SOURCE :  Coup de Pouce

 

« Retour aux articles